• Arc n°1

    ~SOMMAIRE~

     

    Chapitre n°1/Face contre terre (Dispo)

    Chapitre n°2/Réflexion (Dispo)

    Chapitre n°3/Départ (Dispo)

    Chapitre n°4/Rencontre Imprévu (Dispo)

    Chapitre n°5/Interogation (Dispo)

    Chapitre n°6/Au revoir, très cher monde

  • Encore une journée, semblable aux précédentes et aux suivantes... Une routine... Le matin, l'après-midi, le soir... Tout était si bannal... calme... simple... ennuyeux... Aujourd'hui n'echappait pas a la règle... C'était la même sonnerie qui retentissait encore une fois... La même sonnerie que j'entendais depuis mon enfance et qui me murmurait la fin des cours... La fin de l'enfer !

    Midori s'approcha précipitamment d'Oka.

      -Enfin ! C'est la fin des cours ! S'exclama Midori.

      -Ouais...Enfin...

      -Qu'y a-t-il ?

     -Tu dis ça mais... tu n'as fait que dormir tout la journée... Dire que les profs ne te voient pas...

     -Rho... T'es rabajoie dis donc !

     -Oui et fière de l'être, très chère Midori !

     -Mmm... Et sinon tu as ton club ce soir, non ?

     -Non... J'ai annulé l'activité d'aujourd'hui.

     -Ah bon ?

     -Oui...

     -Chouette !On va pouvoir rentrer ensemble !

     -A ce qu'il parait ...

     -Ouiii !

     -On pourra aller faire un tour... tu sais... la où...

     -Encore ?!

     -Oui ... S'il te plait Midori...

     -Mais pourquoi ?

     -Midori...

     -Ok ,ok...Après tout, tu as le droit... Ça t'a vraiment marqué toi aussi ... même après 3 ans ...

     -Bien sur... Ça remet toute notre vie en question...

     -Tellement de questions en suspens... A cause d'un...

     -Oui... Il a chamboulé notre vie...

     -Et malheureusement...

     -Je l'ai perdu...

     -Je sais à quel point tu tenais à elle...

     -Elle était ma moitié... 

    Après un long moment passé dans un silence pesant, Midori lui pris finalement la main et elles partirent en courant sur le toit, face au couché du soleil...

     -Regarde devant toi, observe bien... Tout est peut être faux mais tu as des amis dont moi... Tu as des émotions ,des sentiment ,un vécu et un passé... Et eux... Ils sont bel et bien réels... Ils sont là ... Ils existent... même si ta vie n'est qu'illusion... 

     -Midori... Comment veux-tu que je...

     -Garde espoir, Oka...

     -Je ne sais pas...si je tiendrai...

     -Pense à moi, à eux...à elles... Tient pour nous... On a besoin de toi... J'ai besoin de toi...

     -Midori...

     -Alors tiens !

     -T-Tu as raison...

     -J'ai toujours raison !

     -J'en doute...

     -Mais...

     -Tu te souviens de la fois ou ...

     -Et si on y allait... Pas que je n'aime pas l'école mais bon... Quand même...

     -Oui, on devrait y aller.

    Elles descendirent les escaliers et se dirigèrent vers les casiers... changèrent leurs chaussures et prirent leurs affaires... Riant et discutant gaiemant, un grand sourire aux lèvres...

    A peine avait-elles passé la porte qu'elles se retrouvèrent face à l'impitoyable monde... effançant au passage leur sourire... La vision d'horreur qui se deroulait sous leurs yeux les firent tréssahir... Un pauvre petit chaton, jeune et innocent... Son poil couleur de jais était recouvert d'un rouge écarlate... Et... Ayano, une pierre recouverte de ce même rouge à la main... Elle observait froidement le chat, sans émotion ni consistance...  

     -Oka ! Vite !

    Ayano se tourna vers les filles mais Midori lui avait déjà sauté dessus pour l'immobiliser au sol tandis que Oka reucceuillait doucement le chaton entre ses bras... Ayano poussa Midori d'un mouvement la faisant basculer sur le sol... Oka recula précipitamment vers la sortie... Midori se releva, saisissa le bras d'Oka et entreprit de courir lorsqu'elle croisa le regard enragé d'Ayano... On l'avait interronpu et elle n'en était guerre enthousiaste...

    Après un long moment de course, elles se mirent à l'abris dans une grotte cachée derrière une cascade...

    Un long silence oppressant s'installa tandis qu'Oka examinait l'état de la petite boule de poil... 

     -A-Alors ? Demanda craintivement Midori.

     -Bah... Il me faudrait de quoi panser ses plaies... Sinon il ne survivra pas...

    Midori fouilla rapidement dans son sac et en ressortit un desinfectant en spray et des bandages. 

     -Cela fera-t-il l'affaire ?

     -C'est parfait !

    Elle saisi ce que Midori lui tendait et continua l'opération... Midori se mit alors à faire les cents pas en long et en large pendant de longues minutes guettant chaque mouvement d'Oka qui, elle, se fit douce et délicate pour ne pas blesser le chaton... Lorsqu'elle perçut un signe de la part d'Oka lui indiquant de s'approcher, elle se jeta à ses pieds aux côtés du chaton...

     -Alors ?

     -J'ai soigné le principal... Il est sorti d'affaire mais il aura de profondes cicatrices... 

    Elle se leva, le chaton dans les bras et s'enfonça plus profondément dans la grotte.

     -On y est allé instinctivement...

     -Oui...

     -La grotte de vie... La où tout à basculé...

    Elles se trouvaient dans un grande pièce étant certainement l'anti-chambre de la grotte... Un trou se trouvait au plafond laissant entrevoir la voûte étoilé et la lune qui brillait d'une lueur argentée... Les murs étaient tapissés de petits cristaux bleu lagon qui luisaient et scintillaient comme des diamants... Le sol sablonneux semblait être recouvert à certains endroits d'une fine couche d'herbe... Au centre de la "vallée" se trouvait une immense pierre azur qui étincelait sous les rayons de la lune ,les répercutant au passage sur le mur... L'ambiance semblait calme et une délicieuse odeur flottait dans l'air ..

     -Il fait déjà nuit ?!

     -Et oui !

     -C'est vrai qu'on est en hiver...

     -Tristesse... S'exclama ironiquement Oka.

     -Non, moi j'aime bien l'hiver... C'est la saison de l'attente et de la régénération...

     -Ah oui ?

     -Il nous cache bien des surprises...

     -Je n'en doute pas une seconde...

    Le chaton se mit à miauler arrachant leur sourire aux filles...Oka partit s'installer contre la pierre tandis que Midori s'allongea dans l'herbe...

      -C'est quand même horrible ce qu'a fait Ayano...

      -Elle n'y pas allé de main morte d'ailleurs...

      -Quelle sans cœur...

     -Et quel regard froid...

     -Elle m'a donné la chair de poule...

     -Tout n'est pas rose Midori...

     -C'est pas une raison !

     -Midori, Tu...

     -Ok, j'ai compris !

    Elle se leva brusquement pour partir mais Oka la rattrapa et la fit basculer en arrière... Midori déroba son bras et pris ses distance sans pour autant partir et leva son regard vers le ciel.... 

      -Midori...

      -Lâche moi !

    Un silence de mort se répandit tendit que l'écho des dernières paroles de Midori s'estompait... Après un long moment, Midori se retourna vers Oka, le regard interrogatif... 

     -Qu'y a t'il ?

     -Pourquoi m'avoir retenue ?

     -Midori, je te connais... Je veux pas que tu fasses une connerie...

     -Pff... C'est pas vrai d'abord...

     -Si tu le dis...

     -Oui, je le dis !

    Elle s’assit violemment au sol, les bras sur le torse, visiblement contrariée.

    Oka se leva et passa ses bras autours des épaules de Midori... Une larme puis deux puis trois vinrent perler sur ses joues...

     -Merci... Oka...

    Oka se contenta de fermer les yeux... Elle laissa Midori sangloter dans ses bras... 

    Une fois Midori calmée, elle sombra dans un profond sommeil, bordé par la douce chaleur d'Oka...

     

    Merci à Carbonne12 

    (N'hésitez pas à me contacter si cela vous intéresse)

     


    votre commentaire
  • Les doux rayons matinaux de soleil qui perçaient à travers la grotte vinrent caresser les joues de Midori, la tirant de son sommeil. Elle se releva, non sans mal, regarda autour d'elle et aperçut le petit chaton, étendu de tout son long, profitant du soleil matinal.

     -Où est donc Oka ?

     -Derrière toi...

    Elle sursauta, reculant au passage de quelque pas en se retournant.

     -Tu m'as fait peur !

     -Tu as tournée le regard vers moi à un moment... Je pensais que tu m'avais vu...

     -D-Depuis combien de temps es-tu réveillée ?

     -J'ai pas dormi...

     -Quoi ! Tu sais que c'est pas bien, il faut dormir !

     -J'ai l'habitude... Et puis j'y suis pas arrivée cette nuit... J'avais besoin de refléchir...

     -Ah oui, et à quoi de bien important pour rater ta nuit ?!

     -Tu n'es pas prête...

     -Dis !

     -Je t'aurais prévenue...

     -Allez !

     -Tu veux pas t'assoir, d'abord ?

     -Non. Dis Oka !

    Un léger silence s'installa... L'hésitation d'Oka était palpable, elle savait que cela tournerait mal.

     -Partir...

    Midori recula d'un pas et observa Oka avec de gros yeux, frappée de stupeur.

     -Mais pourquoi ?!

     -J'ai mes raisons.

     -Quelles raisons ?! Et puis dis pas ça comme si c'était normal !

     -Ça l'est.

     -Non! Absolument pas!

     -Rien de me retient ici.

     -Moi !

     -Tu n'as qu'à venir.

     -Je ne veux peut être pas partir !

     -J'ai besoin de réponses, avec ou sans toi !

     -Non, tu n'en as pas besoin !

     -Si.

     -Pourquoi ? On est bien ensemble pourtant !

     -Je ne dis pas le contraire...

     -Si, justement !

     -Mais vois la réalité en face !

     -C'est le cas !

     -Non...

     -Si, je t'assure !

     -Tu penses la même chose que moi !

     -Jamais !

     -Midori...

     -Y'a pas de Midori qui tienne, je ne veux pas... un point c'est tout !

     -Tu dois...

     -Je ne doit rien du tout !

     -Midori... Tu sais très bien que...

     -Ce monde est réel ? Exactement !

     -Non, il est corompu !

     -Jamais, je refuse d'y croire !

     -Arrête de te voiler la face, bon sang !

    Midori fixa Oka quelques secondes avant de se basculer en avant pour atterrir violemment au sol... Oka, qui l'avait rattrapé au vol, s'agenouilla devant elle et posa sa main sur sa joue.

     -Pourquoi ? Pourquoi, tu te protèges toujours... Un jour, cela ne marchera pas... Et ça me fait peur car ce jour là... Tu risques d'être brisée en mille morceaux... Si tu restes ainsi dans le dénit...

    Elle laissa Midori dormir tandis qu'elle tournait en rond plongée dans sa reflexion.

    Deux choix s'opposaient à elle : Partir à la recherche des réponses à ses questions ou rester ici coincée... Midori avait beau dire le contraire, elle suivrait Oka jusqu'aux bout du monde. Pourtant, c'est aujourd'hui que se posent les doutes. Jusqu'ici, la situation était restée floue... Mais maintenant que la situation était clairement exposée, la donne changeait. Accepterait-elle de la suivre ? Après tout, elle pourrait rester ici et l'oublier...Restant dans l'ignorance, seule...

    Mais Oka ne pouvait se permettre de rester ici, elle n'était plus chez elle et l'aventure l'appelait, et si Midori ne venait pas, elle devrait faire sans... Mais abandonner Midori lui semblait impensable... Elle avait été là dans les moments difficiles... Notamment le jour de sa disparition... Alors la laisser ainsi, c'était l'abandonner seule face à son sort... Elle ne pouvait la forcer à faire ce qu'elle ne voulait pas.

      -Mmm... Oka ?

    Oka sursauta se sortant violemment de sa reflexion...

      -Tu m'as fait peur !

      -Pardon... Mais je t'ai appelé plusieurs fois ... 

      -Désolé je réfléchissais...

      -A quoi ?

      -Tu sais très bien...

      -Pour tout te dire, ce dont on a parlé, je ne m'en souviens pas vraiment...

     -Bin...

     -On parlait mais ça a mal tourné... Heum... On parlait de...

     -Laisse...

     -PARTIR ! C'est ça ! On parlait de partir !

     -N-Non...

     -Mais si je me souviens, tu voulais des réponses !

     -C'est pas... tu sais...

     -Tu comptes vraiment partir ?

     -Bah... je sais pas..

     -C'est hors de question !

     -Si tu veux, mais tu ne me retiendras pas...

     -Tu veux vraiment partir seule ?

     -Si tu ne viens pas ça sera le cas...

     -Ne compte pas sur moi !

     -Ok...

     -Tu restes ici !

     -Tu n'as pas à décider à ma place...

     -Et bien vas y, toi ! Moi je rentre chez moi, Adieu !

    Oka s'avança pour retenir Midori mais s'arrêta... Elle n'avait plus la force... Midori avait incontestablement décidé de fuir... Et il fallait l'accepter...

    Midori s'enfonça dans la grotte se dirigeant vers la sortie... Oka attendit une bonne heure avant de prendre ses affaires pour rentrer chez elle... Sa décision était prise... Elle avait un long voyage à préparer.

    Elle partit seule, sans se retourner, laissant la grotte vide... Le chat était partit peu de temps après Midori... Espérant ne jamais recroiser Ayano...

    Un fois chez elle, elle s'affaira, le tout dans un petit sac... Vêtements, nourriture et eau... il y avait le compte.

     -Au revoir routine écrasante, au revoir maison étouffante, me voilà une jeune fille libre... Je n'ai plus rien me retenant ici, plus de chaîne...

    Elle ferma à clé sa maison avant de jeter les clés dans un buisson... Elle se dirigea vers la forêt mais en contourna l'entrée pour entamer son périple à travers les champs ,longeant la forêt et menant à la montagne...

    Elle avançait, seule ,dans le plus grand calme... Malgré sa liberté nouvelle, la solitude commençait à lui peser sur le cœur... Elle était encore une fois seule, face à elle même, face au monde, face à ses pensées et face à sa plus grande peur... Seule sans personne pouvant la soutenir… Elle ne pouvait pas retourner en arrière, son destin était déjà scellé... Mais elle n'était pas seule...

      -Oka ! Attends-moi !

     

    ♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

    Je trouve ce chapitre un peu plus court que les autres mais je ne savais pas vraiment si il fallait en rajouter car sa aurait certainement fait trop...

    J'éspère qu'il vous plait quand même

     

    Corrigé par Modo ?

    Le rôle (lire l'article Hey) est toujours ouvert

    ceux que sa interesse, prevenez moi pas MP


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique